Blog

STOP aux régimes !


L'homme est le seul animal à connaître l'obésité -alors oui on connaît tous un chat/chien obèse, on a vu des animaux obèses au zoo, mais de qui ça vient ?- pourtant notre corps sait naturellement très bien se réguler. Ce qui nous trompe depuis plusieurs décennies c'est l'abondance de nourriture, sa qualité plus ou moins bonne et la sédentarité.

Nous somme nombreux et nombreuses à connaître ce schéma:

1- On mange trop + on ne bouge pas assez = on grossit.

2- On voit partout des sites publicitaires, des magasines avec « les nouveaux régimes de l'été », la mode qui impose aux femmes de faire une taille 38 (si ce n'est du 36!) pour 1,80m...etc.

3- On culpabilise, on se met la pression, on se rabaisse, pour arriver à ne plus se respecter, on se coupe de soi-même, nous obligeant à suivre des régimes. On les suit…

4- ...puis on craque ! Pourquoi ? Parce que nous nous sommes coupées des signaux que notre corps nous envoyait (faim, satiété, préférence pour certains aliments à certains moments de la journée…).

Et non seulement nous reprenons les kilos perdus, mais nous en prenons un peu plus, histoire de faire des réserves pour la prochaine pénurie. Ce dernier point, ce n'est pas vous qui le décidez, mais votre corps... pas fou! Lui ne sait pas que vous avez fait ce régime pour ressembler à Charlize Theron, il a perçu cette phase de privation comme une pénurie alimentaire, ce qui le stress et le pousse à faire des réserves dès que l'on reprend une alimentation "normale". Il est là pour assurer notre survie et notre santé, pas pour nous faire ressembler à un idéal imaginaire.

Notre problème vient du fait que nous « intellectualisons » notre façon de nous nourrir.



L'abondance nous a perturbé, au point de ne plus savoir faire les choses naturellement.

On se noie dans un flot de croyances, de contradictions, d'obsessions... de quoi se gâcher la vie !

La solution est qu'il faut se réapproprier nos sensations, nous sommes notre propre guide, notre propre coach, personne ne sait mieux que nous ce qui convient à notre organisme.

Si vous avez une soudaine envie d'un aliment, c'est que votre corps en a besoin à ce moment et il vous le fait savoir.

Attention, petits coquins, je vous vois venir ! je parle bien sur d'un aliment naturel ! Car si c'est un aliment industriel, cette envie vient très probablement de "la tête" : cela peut-être une addiction, ou pour se réconforter, ou pour calmer notre anxiété ou notre ennuie...mais rarement pour un réel besoin.

En ce qui me concerne, je travaille avec la méthode des TCC : les Thérapies Cognitives et Comportementales, la pleine conscience et la psychologie positive. Ces méthodes permettent de remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés, par des pensées et des réactions plus réalistes et positives.

Le principe est de mettre en place des exercices pratiques pour désamorcer en douceur l'anxiété et les comportements inadaptés associés à ces situations, dans le but d'aider à retrouver son estime de soi et sa sérénité.

C'est un travail qui se fait sur plusieurs semaines, qui demande à être répété régulièrement pour intégrer ses nouvelles habitudes, mais qui permet d'apprendre sur soi, de se poser les bonnes questions et d'évoluer positivement !

#Santé #régime #poids #comportementalimentaire #surpoids #obésité #estime #écoutedesoi #écoutedesesbesoins #pleineconscience #psychologiepositive