Blog

Cancérologie : Intérêt des « régimes hypotoxique » pour nettoyer l'organisme


Il existe beaucoup de substances qui « encrassent » nos cellules: des polluants, additifs, conservateurs, pesticides, fongicides, insecticides...etc. Mais aussi des substances naturelles: bactéries, virus, macromolécules bactériennes et alimentaires... qui peuvent passer dans le sang à cause d'un intestin trop perméable par exemple.

On peut citer 3 types d'atteintes :

1- l'encrassage extra-cellulaire

Un encrassage dans le milieu extra-cellulaire empêchera les cellules saines d'exercer correctement leur effet régulateur sur les cellules en cours de cancérisation ou déjà cancéreuses. C'est à dire qu'en temps normal, les cellules saines sont capables d'éviter la cancérisation d'une cellule, soit en la poussant vers l'apoptose ("suicide" de la cellule cancéreuse), soit en la ramenant vers la normale.

L'encrassage extra-cellulaire est rarement la cause directe de la formation d'une cellule maligne. Mais il va empêcher l'apoptose ou le retour à la normale des cellules malignes et favoriser leur prolifération incontrôlée.

2- l'encrassage intra-cellulaire

Il constitue probablement la cause majeure de la cancérisation d'une cellule. L'accumulation de déchets dans les cellules finit par rompre certains équilibres physiologiques à l'intérieur des cellules. L'empoisonnement prolongé des cellules finit par entraîner des altérations de l'ADN du noyau, en particulier une rupture des liaisons hydrogènes entre les deux chaînes d'ADN, entraînant des anomalies génétiques conduisant au cancer.

3- Conséquences d'une perméabilité intestinale anormale

Une alimentation irritante (trop de consommation de gluten, de lactose, antibiotiques...) mais aussi le stress chronique, peuvent induire une inflammation des intestins, qui le rend alors perméable à des molécules qui ne devraient pas passer la barrière intestinale et entrer dans la circulation sanguine. Ces molécules vont se loger dans les tissus pour lesquels elles ont une certaine affinité. Leur accumulation au fil des années pourra perturber le fonctionnement de certaines cellules et entraîner leur cancérisation.

4- Alimentation hypotoxique (inspirée du régime du Dr Seignalet)

Aliments potentiellement cancérigènes:

Les viandes en excès

les graisses en excès

les graisses saturées d'origine animale

les sucres en excès

les conserves

le fumage

l'alcool

le sel en excès

Aliments protecteurs:

Les fruits

les légumes

les produits riches en fibres

les huiles végétales (de 1ère pression à froid)

les poissons

les antioxydants : vitamines A, C, E

Certains minéraux : Ca, Mg, Selenium

La frugalité est aussi un élément bénéfique. Des études faites sur des rats et des singes qui avaient un régime hypocalorique avaient nettement moins de cancers et vivaient beaucoup plus longtemps.

Le régime hypotoxique vise à décrasser les cellules restées saines dans l'organisme, les cellules de l'immunité et même les cellules cancéreuses. On pourra y trouver ne nombreux bénéfices :

- rétablissement de signaux par lesquels la cellule saine peut parfois normaliser la cellule malignes

- Activation des cellules de l'immunité (lymphocytes T CD8 et cellules NK) qui deviennent plus performantes dans la destruction des cellules cancéreuses.

- Induction d'une apoptose des cellules malignes par les messages émis par les cellules saines

- Diminution des entrées dans le sang des polyamines alimentaires et bactériennes venues de l'intestin, car il exclu certains aliments riches en polyamines et restaure l'étanchéité de la muqueuse du grêle. En effet les polyamines aident les cellules tumorales à proliférer.

5- La diététique du Dr Seignalet

Elle comprend 3 principes:

1er principe: Exclure les céréales modernes et laitages animaux

- Tous les laits animaux :vache, chèvre, brebis… et tous leurs dérivés, beurre, fromages, crèmes, glaces, yaourts et protéines de lait contenue dans la nourriture industrielle.

- Nombreuses céréales : Blé, maïs, seigle, orge, avoine, millet, kamut, épeautre, petit éprautre...et leurs dérivés, sons, farines, pains, croissants, biscottes, pizza, pancakes, semoule pâtes, pop-corn, corn-flakes, bières, plats industriels.

2ème principe : consommer des aliments crus, ou à des cuissons douces

- Manger des légumes et des fruits crus et frais. Ils conservent ainsi toutes leurs vitamines et minéraux.

- Consommer environ 2 cuillères à soupe d'huile vierge «1ère pression à froid », de qualité. Elles

apportent des AG essentiels. Eviter les huiles raffinées et les margarines qui contiennent des graisses hydrogénées.

- Eviter autant que possible de cuire les aliments riches en AG ou en protéines, plus sensibles à la cuisson : viande, jaune d’œuf, huiles, oléagineux.

Autrement cuire le plus brièvement possible, sans ajouter de graisse de préférence (ou si non utiliser de l'huile d'olive).

- Privilégier les cuissons les plus douces : Vapeur, bain-marie, cuisson à l'étouffée.

Éventuellement pocher ou bouillir, mais une partie des vitamines et minéraux partiront dans l'eau.

Ces cuissons sont inférieures à 110°C, ce qui produit peu de molécules mutagènes, contrairement aux autres modes de cuissons : La cocotte minute atteint 140°C ; les grillades et fritures atteignent 300 à 500 °C. Le micro-onde dénature les molécules et appauvri les aliments.

3ème principe : Diversifier

On pourra consommer :

-Toutes les crudités

-Tous les fruits

- Les huiles vierges utilisées crues (olive, noix, colza, onagre, bourrache)

- Les fruits secs et oléagineux (amandes, arachides, datte, figues, noisette, noix, olive, pignon, pruneaux) natures, c'est à dire on grillés, non salés ou sucrés.

- Tous les légumes verts

- Tous les légumes secs ou les légumineuses

- les crustacés, mollusques, coquillages, viandes, œufs, poissons

- Profiter des condiments et de leurs vertus : sel complet, poivre, vinaigre de cidre, citron, oignon, ail, persil, câpre, curry, plantes aromatiques, curcuma…

- Sucre complet, miel, pollen, le chocolat noir bio au sucre complet est à privilégier aux autres chocolats.

Et parce que l'alimentation a bien sur un rôle pour notre santé, mais pas que, une petite image pour conclure et ouvrir sur un autre chapitre ! :)

#cancer #régime #hypotoxique #détox